• Poste de chercheur post-doctoral

    Poste de chercheur post-doctoral : Extraction, hémisynthèse et synthèse totale d'actifs phénoliques issus du bois à visée thérapeutique

    Référence : ABG-45112
    Type d'offre : Offre d'emploi
    Contrat : CDD
    Niveau de salaire : ≥ 35 et < 45 K€ brut annuel
    Employeur : Université de Lorraine - Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur le Matériau Bois (LERMaB)
    Lieu de travail : Vandoeuvre-lès-Nancy - France
    Spécialité : Chimie - Chimie organique, minérale, industrielle
    Début de parution : 01/10/2012
    Date limite de candidature : 20/12/2012
    Le LERMaB est un laboratoire de l'Université de Lorraine (EA 4370) regroupant une quarantaine de permanents. Le laboratoire est localisé sur deux sites: le campus Fibres d'Epinal (ENSTIB) et sur le campus Victor Grignard de Vandoeuvre (Faculté des Sciences et Technologies). Il est rattaché au pôle scientifique Energie Mécanique Procédés Produits (EMPP) et interagit fortement avec le pôle scientifique Agronomie Agro-alimentaire Forêt (A2F) au travers de différentes collaborations de recherche (IAM, LERFoB, EEF, LGM…). Le LERMaB est par ailleurs fortement impliqué dans le Labex ARBRE au niveau du WP3 "Increasing the competitiveness of the wood sector".
    Au niveau recherche, le laboratoire est structuré en trois axes:
    - un axe « Matériau et Procédés »
    - un axe « Valorisation Chimique, Energie et Procédés »
    - un axe « Energétique, Mécanique, Construction Bois »
    La cohérence de cette structuration réside dans le fait que chacun des axes proposés regroupe des activités de recherche ayant des finalités plus ou moins similaires correspondant à des domaines d'activités bien identifiés.
    L'axe « Matériau et Procédés » est destiné à améliorer les performances du bois et des matériaux à base de bois en s’intéressant notamment aux différents traitements ou procédés permettant d’optimiser leurs propriétés mais aussi aux connaissances de base des matériaux pour favoriser leur utilisation. Les thèmes de recherche repris au sein de cet axe concernent non seulement les connaissances de base du matériau (anatomie, durabilité naturelle…).mais aussi les procédés de traitement et de transformation de ce dernier comme l’adhésion, le collage, le soudage, les finitions, la préservation, le séchage, les modifications chimiques et thermiques, les composites et les matériaux fibreux.
    L'axe « Valorisation Chimique, Energie et Procédés » s’inscrit dans le contexte du Grenelle de l’Environnement visant à substituer une partie des énergies fossiles par des ressources renouvelables. Le point commun des recherches menées dans cet axe concerne la valorisation de la biomasse ligno-cellulosique pour des applications dans le domaine de l’énergie et de la chimie. Les thèmes de recherche repris au sein de cet axe concernent la bioraffinerie, la mise au point de synthons pour la chimie, la synthèse de molécules biosourcées (tensio-actifs, solvants…), la valorisation chimique des extractibles, la production d’énergie par voies sèches (combustion, la gazéification et pyrolyse) et par voies humides (liquéfaction, hydrolyse, …).
    Et enfin l'axe « Energétique, Mécanique, Construction Bois » rassemble les activités de recherche en relation avec l’utilisation du bois. Dans ce cadre, les activités développées concernent non seulement la fabrication de produits manufacturés et en particulier de structures à base de bois, mais de façon plus générale l’éco-construction englobant aussi bien les aspects liés à l’utilisation du bois que ceux liés à l’efficacité énergétique du bâtiment. Les thèmes de recherche repris au sein de cet axe concernent la fabrication et production, la mécanique des assemblages et des structures, les transferts couplés chaleur masse dans les enveloppes, l’efficacité énergétique, la qualité de l’air et le confort dans les bâtiments. Toutes ces thématiques sont abordées sous l’aspect expérimental et modélisation.

    Mission :

    Dans le cadre d’un projet de recherche associant différents partenaires académiques et industriels du secteur papetier et de la pharmacie, le laboratoire d’Etudes et de Recherche sur le Matériau Bois (LERMaB) de l’Université de Lorraine, recrute un chercheur post doctorant à la fin de l'année 2012 ou début de l'année 2013, pour une durée de 12 mois (renouvelable deux fois).
    Les extractibles du bois sont des molécules de faible masse moléculaire présentant une grande diversité de structures chimiques et de propriétés biologiques pouvant donner lieu à différentes possibilités de valorisation dans les domaines pharmaceutique, nutraceutique ou encore des aliments fonctionnels.
    Dans ce contexte, l’objectif de ce projet est, d’une part, d'extraire, de séparer, de purifier et de caractériser les substances extractibles présentes dans différents co-produits de l'industrie papetière dans le but de tester leur activité biologique. La mise au point des conditions séparation et de caractérisation sera réalisée par différentes techniques chromatographiques à l’échelle du laboratoire avec comme objectif de disposer de quantité de produits suffisantes pour envisager différentes modifications chimiques par des approches hémi-synthétiques afin de moduler les propriétés biologiques des produits étudiés et atteindre les cibles thérapeutiques identifiées par modélisation moléculaire par un des partenaires du projet.
    Parallèlement aux approches hémi-synthétiques rapportées ci dessus, la synthèse totale des molécules cibles identifiées sera réalisée en s’appuyant sur des résultats de la littérature ou en développant de nouvelles méthodes pour accéder aux structures désirées. Cette approche permettra de disposer rapidement de quantité plus importante de produits permettant d’avancer dans le projet et de valider rapidement leur activité par des tests biologiques, en attendant l’optimisation des procédés d’extraction et de purification.
    A terme l'objectif du projet sera de proposer une filière de valorisation d'actifs bio-sourcés issus de sous-produits du bois, pouvant remplacer les molécules traditionnelles d’origine pétrochimique.

    Profil des candidats :

    Chimiste organicien avec de solides compétences en synthèse organique multi-étapes ainsi que dans la purification et la caractérisation des molécules à l'aide de différentes techniques spectroscopiques et chromatographiques.    POSTULER : http://www.intelliagence.fr/Page/Offer/ShowOffer.aspx?OfferId=45112


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :